Mes livres coups de cœur

Dans cette article je vous présente simplement mes livres coups de cœur de ces dernières années, en attendant d’en faire les chroniques, que je publierai petit à petit. Je commence par vous faire une liste des titres, et je vous mets les résumés en dessous si vous voulez savoir de quoi ça parle. N’hésitez pas à me laisser votre avis s’il y en a que vous avez lu aussi ou à me partager vos coups de coeur 😀 

 

 

Petit pays – Gaël Faye

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee

Si la lune éclaire nos pas – Nadia Hashimi

Cycle de L’assassin royal, cycle Les aventuriers de la mer – Robin Hobb

Saga de La passe-miroir – Christelle Dabos

La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

La mémoire du thé – Lisa See   (voir la chronique ici)

Les délices de Tokyo – Durian Sukegawa

La supplication – Svetlana Alexievitch   (voir la chronique ici)

Au bonheur des dames – Emile Zola   (voir la chronique ici)

Le fantôme de Canterville – Oscar Wilde   (voir la chronique ici)

 


 

 

Résultat de recherche d'images pour "petit pays"

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

 

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Scout, une fillette de 8 ans, raconte sa jeunesse et la ségrégation raciale dans l’Alabama des années 1930 où elle vit avec son frère aîné, Jem et son père, Atticus. Avocat, ce dernier est un jour commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche.
Culte dès sa parution (peu avant l’adoption des lois interdisant la discrimination), l’unique roman d’Harper Lee reçut le Prix Pulitzer en 1961 et demeure un véritable outil pédagogique dans le monde entier.

 

 

 

514wC50PZTL._SX331_BO1,204,203,200_

Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu’elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa sœur, à Londres. Comme des milliers d’autres, elle traverse l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Italie et la France. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurlendemains ?

 

 

2061ADDF-426C-418D-8914-D62100493C14Le premier cycle conte l’histoire de FitzChevalerie Loinvoyant depuis son apparition, à l’âge de six ans. L’existence de ce bâtard de sang royal est le « caillou » qui, en perturbant l’équilibre du royaume des Six-Duchés, va, à terme, faire dévier le cycle répétitif du destin. C’est d’abord un rude roman d’apprentissage de la vie, voire de la survie, dans les intrigues de la cour, sous la protection d’un maître d’écurie bourru et d’un vieux sage aussi secret que mystérieux, et avec l’amitié d’un loup et d’un étrange bouffon albinos ; puis un long voyage initiatique semé de pièges et de trahisons, où Fitz apprend à maîtriser ses deux magies, l’Art et le Vif, et s’engage dans la voie du sacrifice et du renoncement par fidélité à son roi et à la lignée des Loinvoyant.

 

 

CVT_La-passe-miroir--Les-fiances-de-lhiver_1267

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d’une grande saga fantastique et le talent d’un nouvel auteur à l’imaginaire saisissant.

 

 

Tout com104907441_o.jpgmence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

 

 

77816575-15034066-e1541757903596.jpgSud-ouest de la Chine, années 1990.À la Source de Printemps, sur le mont Nannuo, la culture du thé rythme la vie des habitants depuis toujours. Loin de connaître les progrès sans précédent qui se propagent au reste du pays, les Akha perpétuent des méthodes de récolte archaïques et des principes religieux très strictes. Li-yan, première personne de sa famille à savoir lire et écrire, rejette les traditions qui ont jusqu’alors façonné son existence. Sur le point de débuter la formation qui fera d’elle la prochaine sage-femme de la vallée, elle décide de poursuivre ses études malgré les réticences de la communauté. Malheureusement, lorsqu’elle doit faire face à une grossesse non désirée, la loi akha tombe, et Li-yan n’a d’autre choix que tout abandonner – jusqu’à son enfant, qu’elle dépose sur les marches d’un orphelinat, accompagnée d’une galette de thé. Les années passant, le souvenir de cette tragédie la hante, tandis qu’à des milliers de kilomètres, une jeune femme se lance à la recherche de ses racines…

 

9782226322883-j.jpg

« Écoutez la voix des haricots »: tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

Magnifiquement adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

 

 

EB808967-0BE8-409B-993B-EF4E78517182

« Des bribes de conversations me reviennent en mémoire… Quelqu’un m’exhorte : – Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination. Vous n’êtes pas suicidaire. Prenez-vous en main !  » Tchernobyl. Ce mot évoque dorénavant une catastrophe écologique majeure. Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l’explosion de la centrale ? Svetlana Alexievitch nous fait entrevoir un monde bouleversant celui des survivants, à qui elle cède la parole.
Des témoignages qui nous font découvrir un univers terrifiant. L’événement prend alors une tout autre dimension. Pour la première fois, écoutons les voix suppliciées de Tchernobyl.

 

 

61Bd6J5fabL

Octave Mouret affole les femmes de désir. Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens. Les tissus s’amoncellent, éblouissants, délicats. Tout ce qu’une femme peut acheter en 1883, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires. Le succès est immense. Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient. Et le personnel connaît une vie d’enfer. Denise échoue de Valognes dans cette fournaise, démunie mais tenace.
Zola fait de la jeune fille et de son puissant patron amoureux d’elle le symbole du modernisme et des crises qu’il suscite. Personne ne pourra plus entrer dans un grand magasin sans ressentir ce que Zola raconte avec génie : les fourmillements de la vie.

 

 

9C047ACB-5C57-498C-B645-48451B604427

Mr. et Mrs. Otis, de riches Américains, s’installent en Angleterre avec leurs quatre enfants dans un manoir dont les anciens propriétaires prétendent qu’il est hanté. Les Américains n’en croient pas un mot et prennent possession des lieux sans se soucier de ce fantôme.
Pourtant, ce dernier est bien décidé à les terroriser. Mais que va faire le spectre face à cette famille incrédule ? Parviendra-t-il à effrayer des jumeaux de onze ans qui n’ont peur de rien et ne cessent de lui jouer des mauvais tours ?
Découvrez ce récit plein d’humour et de surprises dans lequel se mêlent le fantastique, la caricature, le mystère et l’émotion.

Publicités

10 commentaires sur “Mes livres coups de cœur

Ajouter un commentaire

  1. Il faudrait que je retente de lire Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, je le suis arrêtée en cours de route… Le début m’a paru très lent et je n’ai pas eu la motivation de continuer.
    D’accord avec toi pour L’Assassin royal même si je n’ai lu que le premier tome pour le moment mais je compte bien continuer rapidement la saga. La Passe-miroir est une de mes sagas préférées, j’attends avec impatience le dernier tome !!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :