Un jour, un salon de thé #3 – Torü

Je vous retrouve avec le salon de thé du mois de novembre : Torü, situé à Lyon, dans les pentes de la croix-rousse. je l’ai testé avec ma copine et ancienne collègue Pauline qui est une super cuisinière (mieux que top chef, vraiment !! Vous pouvez visiter son site ici, elle fait des gâteaux magnifiques !).

Torü signifie trois en mauri. Trois, car ce sont trois amis globe- trotters : Maïlys, Justine et Simon, qui ont monté ce salon de thé/restaurant avec l’idée de créer un lieu convivial, de partage et invitant aux voyages, comme on peut en trouver à Berlin ou en Nouvelle-Zélande.

Pour y arriver, il faut grimper un peu dans les pentes de la croix rousse, ce qui fait une balade sympathique qui ouvre l’appétit. En poussant la porte de Torü, on entre dans un salon lumineux, épuré, aux hauts plafonds. C’est simple, cosy et très chaleureux. En face de l’entrée: le comptoir derrière lequel sont présentés tous les thés, dans de belles boites bleues.

Résultat de recherche d'images pour "toru lyon"

 

Le chef Simon, cuisine derrière la grande verrière que l’on aperçoit à droite. La cuisine est végétarienne, locale, éco-responsable, et surtout, délicieuse ! D’ailleurs il faudra que l’on y retourne pour tester leur déjeuner. Il y a aussi un joli petit coin bibliothèque …

Image associée
Photo prise sur le joli blog de Thomas Louis (lien ici)

 

Musique sympa en fond, Pauline et moi prenons place sur la petite table que l’on voit au premier plan de la photo. Nous ouvrons le carnet des boissons pour faire notre choix. J’hésite longuement entre un oolong et un thé blanc, mais heureusement, Justine est là pour m’aider : je voudrais un thé blanc mais je suis un peu refroidie par ma dernière expérience avec un thé blanc qui était trop léger pour mon palais. Elle me conseille un Mao Feng, certes blanc, mais bien goûtu.  Pauline quant à elle se décide pour une tisane « fall in love » : citrouille, cerise, figue. Une délicieuse tasse aux saveurs de l’automne. Pour accompagner nos boissons chaudes, nous optons toutes les 2 pour une part de carrot cake.

image

 

On nous apporte nos théière respectives accompagnées d’un sablier déjà retourné, permettant de minuter précisément le temps d’infusion (il faut quand même le surveiller, et ne pas être trop tête en l’air comme moi. Mais j’ai fait un effort pour ne pas l’oublier, et j’ai retiré les feuilles de thé lorsque le sable a fini de s’écouler). Le sablier est bien pensé, et la couleur du sable correspond à la couleur de thé qui s’y rapporte. Le mien est donc le blanc.

Passons maintenant à la dégustation : j’ai choisi un thé blanc Mao Feng provenant du Vietnam. Mao Feng signifie pointe duveteuse. Les feuilles sèches dégagent une odeur végétale et fumée, les feuilles mouillée perdent le côté fumé et gagnent une senteur sucrée et fleurie.

La liqueur est a une teinte vert-jaune clair (on ne voit pas bien sur la photo, la tasse est un peu trop foncée, désolé, il faut me croire sur parole).

image

 

Ce thé est surprenant : le côté fumé des feuilles sèches ne se ressent pas du tout dans la liqueur. Ce sont des arômes végétaux qui envahissent et tapissent la bouche. On sent un petit goût d’épinard avec une touche sucrée. Ce thé est comme je le disais surprenant, car pour un thé blanc, il est plutôt fort en goût et il fait penser à un thé vert japonais, d’autant plus que l’on sent une légère amertume en arrière bouche. C’est la première fois que je goûte un thé blanc comme celui-ci, je suis donc ravie de mon choix.

 

Pour finir, un petit mot sur le carrot cake : je l’ai adoré. Il est léger et bien moelleux, il y des morceaux de noisettes qui donnent un super goût, et le glaçage, délicatement parfumé à l’orange, n’est pas trop sucré. J’adore le carrot cake, et celui-ci est particulièrement délicieux.

 

Pour conclure, Torü est une très jolie découverte, il y a un très large choix de thés : plus de 130 références et de délicieuses pâtisseries pour les accompagner. L’endroit est très sympa, les serveuses/gérantes de très bons conseil. J‘y reviendrai, c’est sûr. Il ont (depuis quelques jours) un site internet, vous pouvez y faire un tour en cliquant ici.

 

 

J’espère que cet article vous a plu, je vous retrouve bientôt pour un jour, un salon de thé du mois de décembre. 

Publicités

6 commentaires sur “Un jour, un salon de thé #3 – Torü

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :