Agatha Raisin, la quiche fatale – M.C Beaton

Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale par Beaton

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme.
Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur.
Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

324 pages

Note : 4 / 5


Agatha Raisin est une quinquagénaire, reine de la communication, ambitieuse et revêche, qui a su bâtir son empire. Mais après une carrière accomplie et pleine de succès, elle décide de prendre une retraite anticipée, et réaliser son rêve : s’installer dans un cottage de campagne anglaise et couler des jours heureux. Mais évidement, les choses ne se passent jamais comme on les prévoit… Pour se faire accepter par les villageois elle décide de participer et de gagner un concours de quiche. Comme elle n’a jamais cuisiné de sa vie, elle décide d’en acheter une à l’un des meilleurs traiteurs de Londres et de la faire passer pour la sienne. Malgré cette tricherie éhontée, elle ne gagne pas le premier prix. Quand le juré dégustateur de quiches est retrouvé mort le lendemain du concours, empoisonné par la quiche d’Agatha, les choses se compliquent pour elle …

 

Mon avis :

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans cette lecture au début, Agatha me paraissait franchement antipathique et j’ai eu un peu de mal avec l’écriture qui m’a dérangée, je la trouvais un peu désordonnée, brouillon (mais ça, c’était juste au début hein). J’ai aussi eu un peu de mal à retenir le nom de toutes les personnes du village, je les confondais un peu au début (la faute à ma mémoire de poisson rouge). Mais passé les 2-3 premiers chapitres j’ai commencé à rentrer dedans et à être prise dans l’histoire. En fin de compte, après ce début un peu fastidieux, j’ai beaucoup apprécié cette lecture, de plus en plus jusqu’à la fin qui m’a conquise. J’ai même loupé mon arrêt de métro un soir, signe que j’étais bien immergée dans ma lecture 🙂

J’ai beaucoup aimé le lieu de l’intrigue : la campagne anglaise des Cotswolds, les villages avec leurs petites maisons coquettes et leurs jardins charmants. Agatha visite même des lieux que j’ai visité moi-même, (comme le château de Warwick, Stratford-upon Avon, Oxford) ça m’a rappelé des souvenirs … C’est un cadre dans lequel il est agréable de se plonger.

C’est un policier fait pour moi: pas du tout angoissant, drôle, cocasse, mais avec lequel on se prend quand même un peu la tête à essayer de trouver le coupable, se rappeler tous les indices. Le genre du livre m’a rappelé Exbrayat, en moins extravagant et caricatural. Ça peut paraître bizarre, mais je dirais que c’est un policier-détente : une lecture agréable et légère avec une enquête intéressante.

Durant ma lecture, j’ai eu l’impression que l’auteure est une fan d’Agatha Christie, il y a quelques références directes à Christie, à Miss Marple, quelques similarités entre celle-ci et Agatha Raisin, et je suis sure qu’un(e) meilleure connaisseur/se de l’œuvre de la grande Agatha en relèverait d’autres.

En fin de compte, j’ai fini par m’attacher à Agatha Raisin, j’ai apprécié cette lecture et je pense que je lirais quelques tomes suivants avec plaisir, mais surement pas tous, ça doit être lassant à la longue (parce qu’il y en a quand même 29 !!), à voir…

 

Vous connaissez cette série ? Est ce que les tomes suivants sont bien ?

Publicités

12 commentaires sur “Agatha Raisin, la quiche fatale – M.C Beaton

Ajouter un commentaire

  1. Je voulais essayer d’en lire un aussi, parce que j’en entends beaucoup parler et que ça m’intrigue. Je vais peut-être voir s’ils en ont à la médiathèque, histoire de voir.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai été séduite par cet humour british et par le personnage fort de Agatha Raisin. j’ai lu le tome 2 et 3 et effectivement, quand les enquêtes se ressemblent trop, ça devient lassant, donc j’ai pioché dernièrement un des tomes au hasard parce que la couverture et le titre me plaisaient et je vais voir si il est possible de lire les tomes dans un ordre non défini… Sinon, dans le même genre, je conseille les enquêtes du comissaire Bombardier, de Catherine Secq. Humour garanti !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :