Throwback Thursday Livresque #2: un livre qui m’a mis en joie

Le TBTL s’est refait une beauté (nouveau logo et nouveau concept). Je vous mets le lien de l’article de Bettie Rose ici). En bref, chaque mois un thème est choisi et décliné en 4 pour chaque semaine.

1er cycle :

Les 6 émotions primaires sont : Joie, tristesse, peur, surprise, dégout, colère
Le programme se déroule sur 4 semaines :
 Semaine 1 : Un livre qui fait peur ou fait ressentir un profond dégoût envers certains personnages, certaines actions, certains faits…

– Semaine 2 : un livre qui m’a mis en joie
 Semaine 3 : Un livre qui m’a rendu triste ou en colère (ou les deux)
– Semaine 4 : Un livre qui fut une bonne surprise ou un livre dont l’intrigue m’a surpris, pris de court, je ne l’avais pas vu venir.


Je sais, on est vendredi, je suis en retard, c’est pas bien ! Hier j’ai pas du tout eu le temps d’écrire un article, j’étais en « formation » pour « apprendre à gérer son stress et prendre confiance en soi ». Et j’avais oublié d’écrire l’article plus tôt dans la semaine, bref, mauvaise organisation …

Aujourd’hui c’est donc un livre qui m’a mis en joie ! C’est beaucoup plus difficile que le thème de la semaine dernière, car il y a tellement de livres qui m’ont apporté de la joie ! Mais un des premiers qui m’est venu à l’esprit est un livre que j’ai vraiment adoré :

La bibliothèque des coeurs cabossés par Bivald

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

 

Je ne sais pas trop pourquoi j’ai autant aimé ce livre, peut-être que c’est aussi dû au fait que c’est un des premiers « Feel-good » que je lisais. Mais bref, je vais tout de même essayer de vous dire pourquoi ce livre m’a apporté de la joie. 

  • Premièrement, c’est un livre qui parle de livres. Il y a énormément de références littéraires tout au long de l’histoire, d’ailleurs, à l’issue de sa lecture, votre PAL aura surement pris quelques centimètres.
  • Sara est une héroïne qui ne vit quasiment que par la lecture, donc forcément, je me suis beaucoup attachée à elle. Mais il n’y a pas que Sara qui est sympa, je me suis attachée à tous les personnages.
  • Sara va recréer une cohésion et une dynamique dans la petite communauté du patelin de Broken Wheel, qui était un peu « mort », déserté par la plupart des jeunes avant son arrivée, et ce grâce aux livres, ça fait rêver.
  • Moi qui n’aime pas les romances, ni les histoires niaises, j’ai beaucoup aimé la relation entre Sara et X (on va l’appeler comme ça pour ne pas vous spoiler (et aussi, parce que j’ai oublié son nom 😅😅)).
  • J’ai bien aimé le lieu, un petit village paumé dans l’Amérique profonde (ça m’a rappelé « To kill a mocking bird de Harper Lee »).
  • Et enfin, surtout si je parle de ce livre c’est parce qu’il fait parti de ceux qu’on aimerait ne jamais terminer. Quand j’ai tourné la dernière page, j’ai vraiment eu un gros pincement au cœur, j’ai eu l’impression de quitter de très bons amis, et j’ai failli le relire dans la foulée juste pour ne pas quitter l’ambiance et les personnages du livre.

En bref, c’est un livre tout doux : drôle, émouvant, joyeux, et en plus il parle de livres et montre que la lecture peut changer la vie et apporter beaucoup de bonheur.

 

Et vous, quels sont les livres qui vous ont apporté le plus de joie ? Vous connaissez La bibliothèque des cœurs cabossés ?

Publicités

9 commentaires sur “Throwback Thursday Livresque #2: un livre qui m’a mis en joie

Ajouter un commentaire

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre également, et d’ailleurs je te conseille le dernier roman de l’auteure paru hier aux éditions Denoël, Bienvenue au motel des pins perdus. J’ai écris un article dédié si cela t’intéresse.
    De mon côté, je crois que ma lecture en cours d’Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu m’apporte beaucoup de joie.
    À bientôt.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :