Throwback Thursday Livresque : Maltraitance

Le Throwback Thursday Livresque est un RDV littéraire hebdomadaire créer par Bettie Rose books (lien de son article ici) qui permet de mettre un livre en avant sur un thème donné. Il est repris à partir du mois d’avril par Carol de my bo0ks.

Cette semaine le thème est : Maltraitance

 

Lorsque j’ai lu le thème de cette semaine « Maltraitance », un livre s’est immédiatement imposé dans mon esprit … Un livre qui m’a traumatisé … Quand j’avais douze ans de Nathalie Schweighoffer. J’avais emprunté ce livre au CDI du collège quand j’étais en 5e. J’avais 11 ou 12 ans, le titre m’a accroché car j’avais le même âge, je n’ai pas lu le résumé avant de le commencer … Il me semble me souvenir que ma mère est tombée dessus à la maison, elle a voulu me le supprimer, m’empêcher de le lire, mais c’était trop tard … Ce récit, autobiographique malheureusement, est révoltant, il parle d’inceste, de pédophilie, de viol. J’étais un peu trop jeune pour comprendre vraiment. Je me souviens encore de l’ambiance malsaine et mon envie de vomir durant ma lecture. Je voulais arrêter de lire ses mots horribles, mais je ne pouvais pas. Ce livre m’a fait l’effet d’un coup de poing, et j’ai mis des jours à m’en remettre. Je suis restée renfermée sur moi même, déprimée à l’idée que des choses si horribles puissent se passer dans notre monde. Je ne comprenais absolument pas qu’un PÈRE puisse faire ça à son enfant. Ce livre a peut-être en partie contribué  me faire sortir du monde de l’enfance que je me refusais à quitter et m’a ouvert les yeux sur la dure réalité de la vie. L’auteure dénonce les violences que son père lui a fait subir et que son entourage a préféré taire. Elle a eu le courage et la force de briser le silence.

 

J'avais douze ans... par Schweighoffer

Nathalie avait douze ans quand son père l’a violée pour la première fois.

En ce temps-là, confie-t-elle, « j’étais toute fière quand on me disait que j’étais déjà une petite femme. Je ne savais pas ce que ça voulait dire être une petite femme en miniature, une poupée que mon père installait tranquillement dans la nuit sur la machine à laver pour la violer ».

Pendant cinq ans, la peur, la résignation, la culpabilité l’empêchent de parler. et puis, à dix-huit ans, avec un courage et une détermination admirables, elle décide de briser le silence : elle porte plainte contre son père et accepte de témoigner à la télévision.

« J’ai entamé une véritable croisade. J’avais envie de dire à toutes les filles comme moi de ne plus avoir honte. » Nathalie crie sa douleur. À nous de faire silence pour écouter, et partager son combat.

 

 

Et vous, quel livre choisiriez-vous pour ce thème ?

Publicités

4 commentaires sur “Throwback Thursday Livresque : Maltraitance

Ajouter un commentaire

  1. Effectivement c’était une lecture très dure pour un si jeune âge! En as-tu parlé avec ta mère après l’avoir fini? (étant donné qu’elle avait cherché à t’empêcher de le lire)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :