Elia la passeuse d’âmes, tome 3 : Saison chaude – Marie Vareille

Elia, la passeuse d'âmes, tome 3 : saison chaude par Vareille

Suite à l’échec de l’attaque du Conclusar, les combattants de l’Aube ont été décimés, Tim a disparu et Solstan est passé à l’ennemi.
Elia, activement recherchée par le Palatium, doit fuir la Cité pour survivre.
Dans un monde fait d’injustice et de violence où les Passeurs d’Âmes ont désormais les pleins pouvoirs, elle devra affronter le pire.
Seule face à la puissance du Palatium, saura-t-elle se relever et sauver ceux qu’elle aime ?

416 pages
Ma note : 5/5


 

Dans une société divisée en trois castes, Elia une jeune fille rousse fait partie des Kornésiens, la classe la plus privilégiée. Au sein de sa caste, elle est passeuse d’âmes, c’est à dire qu’elle euthanasie les personnes n’ayant plus d’utilité dans la société, mais Elia ne se sent pas vraiment à sa place dans ce rôle. Suite à un incident, elle est contrainte de se réfugier chez les Nosobas, le peuple situé tout en bas de l’échelle sociale. Là bas, elle va prendre part à la rébellion (Les combattants de l’aube) qui complote pour abolir les castes, les privilèges et revenir à une société égalitaire. Dans le deuxième tome, elle décide de se laisser enrôler par le Conclusar pour tenter de sauver sa sœur qui y est emprisonnée. A la fin du tome 2 on avait laissé Elia aux portes du Conclusar suite à l’attaque perpétrée par Les combattants de l’Aube, qu’Elia avait essayé en vain d’empêcher.

Ayant adoré les deux premiers tomes, j’avais quelques appréhensions pour celui-ci, et j’avais peur d’être déçue. Que nenni, ce 3e opus est tout aussi bon que les deux précédents. J’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages. Elia n’est vraiment pas épargnée par la vie, et elle se décourage parfois, mais ça la rend très humaine. Certains personnages secondaires, comme Arhia, déjà mieux développés dans le tome 2, prennent plus d’importance, ce que j’ai beaucoup apprécié car j’avais très envie qu’Arhia ait un rôle plus important dans le tome d’avant. J’étais aussi contente de retrouver Tim et Solstan 💕
La fin de ce roman est un vrai bouquet final, bourré d’action, d’émotions, on en prend plein les yeux !!

En bref c’est une digne suite et fin à cette saga ! Comme les autres tomes, une fois commencé, on ne peut plus le lâcher !! Une saga vraiment incontournable si vous avez aimé Hunger games ou Divergente !! Pour moi c’est un gros coup de cœur ❤️❤️❤️

J’étais un peu triste en tournant la dernière page de ce tome, car c’est la fin des aventures d’Elia, elle va me manquer. Un grand bravo et surtout un grand MERCI à Marie Vareille pour cette super saga qui m’a tenu en haleine comme rarement et m’a complétement transporté dans son univers.

 

Chronique du tome 1
Chronique du tome 2

 

 

Publicités

4 commentaires sur “Elia la passeuse d’âmes, tome 3 : Saison chaude – Marie Vareille

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :