Un palais de colère et de brume – Sarah J. Maas

++Un palais de colère et de brume Tome 2 - broché - Sarah J. Maas ...

Résumé

Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.
Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…
Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.
D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…
Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.


Retrouvez ma chronique du tome 1 ici

J’ai enfin lu le deuxième tome de la fameuse saga ACOTAR (A Court Of Thorns And Roses / un palais d’épines et de roses) de Sarah J. Maas. C’est une bonne grosse brique de plus de 700 pages mais il se lit très facilement. Il s’est écoulé plus de 6 mois entre ma lecture du tome 1 et celle de ce tome 2, de ce fait j’avais oublié pas mal de détails, notamment sur ce qui s’est passé sous la montagne… Mais heureusement, des rappels sont adroitement disséminés et ça n’a pas empêché ma compréhension.

L’intrigue de ce tome commence quelques mois après la fin du 1er, Feyre a sauvé le royaume des Fae de la tyrannie d’Amarantha et a levé la terrible malédiction qu’elle avait jeté sur les immortels. De retour à la cour du printemps avec Tamlin, tout n’est cependant pas rose malgré les préparatifs de leur mariage. Tamlin devient jaloux, paranoïaque, il surprotège Feyre, lui interdisant de sortir du château. Et dans sa prison dorée Feyre dépérit a vue d’œil. Malgré les demandes et les mises en garde de sa belle, Tamlin ne cède pas et refuse de lui rendre sa liberté sous prétexte de la protéger des dangers qui la guettent. De plus, pour la sauver de la mort, les grands Fae ont transformé Feyre en immortelle, elle se retrouve donc avec une force physique et des pouvoirs qu’elle ne maîtrise pas, et la perspective d’une vie infinie, pas forcément facile à gérer au début. A tout cela vient s’ajouter la culpabilité des atrocités qu’elle a été forcé de commettre sous la montagne… Ces souvenirs la hantent et la poursuivent dans ses cauchemars. Donc bon, vous comprenez que malgré sa victoire, la vie de Feyre n’est pas facile facile…

« Quand on reste assez longtemps prisonnier des ténèbres, on découvre un jour qu’elles vous sont devenues familières. »

De plus, une autre menace plane: Feyre n’oublie pas le marché qu’elle a passé avec Rhysand sous la montagne l’obligeant à passer une semaine par mois dans son royaume. Si ce marché la terrifie au début, c’est en fin de compte ce qui la sauvera, lui offrant un échappatoire. 

J’ai beaucoup aimé ce deuxième tome, peut-être plus que le premier. Il y a beaucoup d’action. Ce tome est davantage centré sur Rhysand qui est un personnage mystérieux et fascinant, il se dévoile petit à petit au fil des pages. Comme attendu à la fin du premier tome, un triangle amoureux se met en place. Un duo Feyre/Rhysand va se construire petit à petit. Les 2 personnages vont apprendre à se connaître et parfois, ça fait des étincelles. Feyre se rendra compte que le grand seigneur de la cour de la nuit n’est pas si cruel qu’elle le pensait… Avec son roi, on découvre également la cours de la nuit, ses mystères, son histoire.

Feyre est toujours un personnage fort et indépendant, si elle a un petit coup de mou au début de l’intrigue elle va vite se reprendre. Elle s’est battu pour sa liberté et ne tolérera plus qu’on y touche. 

« Je n’étais pas un animal, sauvage ou apprivoisé, ni une marionnette. J’étais une survivante et j’étais forte. Je ne serais plus jamais faible et désemparée. Je ne plierais plus jamais. Je ne me laisserais plus jamais domestiquer. »

Et puis pour finir un mot sur l’intrigue : on alterne entre moments calmes où les personnages apprennent à se connaitre (on a droit à quelques scènes chaudes, comme dans le tome 1 mais ça ne m’a pas dérangé car l’auteure n’en fait pas trop) et scènes de batailles, de conflits qui nous font tourner les pages à toute vitesse. Et la fin… Je ne m’y attendais pas du tout !!!!!! Préparez vous psychologiquement à être bouleversé…

En bref j’ai adoré ce deuxième tome, encore plus que le premier. Beaucoup d’action mais aussi de nouveaux personnage que l’on a plaisir à découvrir. j’ai hâte de lire le 3e !!

Vous avez lu cette série ?

 

Retrouvez ma chronique du tome 1 ici

5 commentaires sur “Un palais de colère et de brume – Sarah J. Maas

Ajouter un commentaire

  1. J’avais vraiment bien aimé le premier tome mais celui-là est pour le moment mon préféré, j’ai adoré découvrir les membres de la Cour de la Nuit, particulièrement Thysand qui se dévoile totalement. J’attends encore avant de me lancer dans la suite mais c’est vrai que la fin de ce tome 2 est étonnante et donne envie de voir comment les personnages vont s’en sortir.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :