Là où tu iras j’irai – Marie Vareille

Là où tu iras j'irai par Vareille

Résumé
Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique.
Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier.
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.


Mon avis
Ce livre raconte l’histoire d’Isabelle, 32 ans, actrice ratée, en pleine crise existentielle. Suite à une rupture, elle va se retrouver embarquée dans une histoire rocambolesque. En manque d’argent, elle est embauchée par une adolescente pour un job un peu spécial… Elle qui déteste les enfants, elle va devoir se mettre dans la peau d’une nounou. Pour accomplir sa mission, elle devra accompagner les enfants Kozlowski en vacances en Italie chez leur grand-mère dans le but de séduire leur père, richissime réalisateur, et saboter son mariage à venir.
Les enfants ne se remettent pas de la mort de leur mère quelques années plus tôt et ne voient jamais leur père qui fuit l’appartement familial. Nicolas, 8 ans a cessé de parler le jour où leur mère s’est suicidée. Ses deux sœurs aînées: Adrianna, 17 ans, starlette des réseaux sociaux, célèbre pour ses vidéos lifestyle, et enfin Zoé, 15 ans, une vraie geek qui s’est retranchée dans le monde virtuel n’arrêtent pas de se crêper le chignon. Isabelle est au départ un peu agaçante, elle est irresponsable et égoïste, mais on l’apprécie rapidement. Au fil des pages on comprend son histoire et on compatit. Je me suis attachée à tous les personnages de ce livres, les principaux comme les secondaires.

Marie Vareille a le don de réussir à parler de sujets très sérieux et pas joyeux comme le deuil, les crises existentielles, les relations enfants-parents, ou encore les difficultés de la vie de couple, avec humour, légèreté et sensibilité. Ce livre est à la fois profond et léger. Isabelle évolue beaucoup tout au long du roman. Si au départ elle accepte le job uniquement pour des raisons financières, elle va finir par s’attacher à la famille Kozlowski, et percer la carapace que chacun des 3 enfants s’est façonné pour survire à leur deuil. Comme tous les livres de Marie Vareille, les pages se tournent à une vitesse folle, on va de rebondissements en rebondissements. Je l’ai lu en à peine 2 jours.

En Bref, Là où tu iras, j’irai est une très jolie histoire mêlant humour et sentiments. On passe du rire aux larmes, et les chapitres défilent plus vite que la musique. Les personnages sont tous hyper attachants à leur manière et leur caractère est bien développé. Encore un gros coup de cœur avec un livre de Marie Vareille. Et avec ce titre ça y est, j’ai lu TOUS ses livres !! 🎉🎉 Si vous cherchez des idées lecture pour cet été, ce titre est parfait !!

Est-ce que vous connaissez/avez déjà lu Marie Vareille ?

Autres chroniques des livres de Marie Vareille:
La vie rêvée des chaussettes orphelines
Ma vie, mon ex et autres calamités
Elia la passeuse d’âmes, tome 1
Elia la passeuse d’âmes, tome 2
Elia la passeuse d’âmes, tome 3
Je peux très bien me passer de toi (chronique à venir)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :