Long Jing de printemps – Les Thés Sur Terre

Hello,

Me revoilà pour un test thé qui vient d’une nouvelle boutique de thés a Lyon: Les Thés Sur Terre. Je vous ferai un article détaillé plus tard sur cette super boutique, avec peut-être même une petite interview de ses deux créateurs. Dites moi en commentaire si ça vous tente 😀 Lors de l’inauguration de la boutique, j’ai eu droit à un échantillon de leur Long Jing, ce qui me fait super plaisir car ça fait un moment que je n’en ai pas bu.

Le Long Jing

Long Jing signifie Puits du dragon. Ce thé est récolté à Hangzhou dans la province de Zhejiang depuis plus de 1200 ans. Il fait partie des 10 thés les plus célèbres de Chine. Comme pour tous les thés verts, l’oxydation est stoppée par la chaleur. Dans le cas du Long Jing, les feuilles sont chauffées à la poële . Lors du séchage, les feuilles sont pliées en deux dans le sens de la longueur ce qui lui donne sa forme caractéristique. Les meilleurs Long Jing sont constitués du bourgeon ainsi que d’une ou deux jeunes feuilles
Le long jing est un des thés verts les plus riches en antioxydants (ce sont les fameux polyphénols appelés catéchines).

Ce Long Jing, sélectionné par Les thés sur terre est issu d’une récolte de 4e grade de mi-avril.

Dégustation

A l’ouverture du sachet les feuilles sèches embaument les fleurs et les fruits à coque. On a des feuilles d’un beau vert tendre, entières et aplaties, pliées en deux dans le sens de la longueur. Ca sent bon le thé frais 😀

Et voici les feuilles réhydratées et reverdies après une infusion dans mon super Gaïwan signé Manon Cluzeau/

Infusion en gaiwan avec une eau filtrée à 70°C. La liqueur est pâle, jaune tirant sur le vert. Mais il ne faut pas se fier à cette clarté, malgré sa pâleur, la liqueur est très aromatique.

On reconnaît bien les notes d’un Long Jing: des notes fleuries, fraîches et de fruits à coque (châtaigne (je trouve souvent des notes de châtaigne aux thés verts chinois alors je suis peut-être biaisée)), un côté légèrement grillé et une saveur sucrée.

A partir de la troisième infusion, on passe sur des notes plus végétales, mais tout en gardant le côté sucré.

Ce thé se réinfuse très bien trois fois voire plus.

,Pour résumer, ce Long Jing est excellent avec ses notes fleuries, végétales et de fruits à coques sans oublier son côté sucré bien plaisant. De plus il est d’un excellent rapport qualité prix.

Connaissez-vous le Long Jing ? Vous aimez ce thé ?

20 commentaires sur “Long Jing de printemps – Les Thés Sur Terre

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup le thé mais je suis une buveuse disons.. « en carton ». J’entends par là que je n’y connais rien et qu’il m’est arrivé d’en acheter en supermarché. Depuis quelques années, j’essaie de trouver de bons « fournisseurs ». Maintenant j’en achète en vrac chez un petit « artisan » du coin. Mais je déménage vers Lyon cet été (3615 mylife 🙂 ) et je serai tentée d’aller faire un tour dans cette boutique en tout cas !
    Merci pour tes douces explications, bon samedi à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. Chacun boit le thé à sa façon 😊 c’est bien de t’être mise au thé en vrac, ca ouvre plein de portes et puis c’est plus écolo. J’espère que tu te plairas bien à Lyon et que tu trouveras ton bonheur théiné Aux thés sur terre ☺

    J'aime

  3. C’est exactement ça, et je trouve le principe du gon fu cha très agréable : on n’a plus beaucoup d’occasion de manipuler de l’eau et des récipients quand on est une grande personne, et pourtant c’est très relaxant !

    J'aime

  4. Est-ce que tu as fait un article sur les températures des thés etc ? J’ai l’impression de mal gérer cela et du coup de dénaturer le thé car malgré les différents types essayés (la padoge ou dammann frères) eh bien je sens pas trop le gout (genre j’ai acheté un thé caramel au beurre salé et…c’était très neutre)

    J'aime

  5. Non je n’ai pas fait d’article la dessus mais je pourrai 😊 Pour les thés vert j’infuse à 80°C, les oolong 80-90, les thés noirs et puerh à 90-95°C, les thés blancs ça dépend du type soit 80 soit 90 😊
    La qualité de l’eau à aussi son importance, pour les bons thés je prends de l’eau en bouteille ou de l’eau filtrée en carafe filtrante. Et aussi bien sûr un des paramètres essentiels est la quantité de thé que tu mets.

    Aimé par 1 personne

  6. Tu vas te dire que je suis un cas désespéré mais comment tu fais pour connaître la température de l’eau ? Tu as un thermomètre ? J’ai toujours fait à l’oeil (quand l’eau bouilli, cela doit expliquer ma sensation de désastre)….Merci pour toutes ces infos en tout cas ! j’avais bu dernièrement un thé vert thé vert appelée « Chun Mee »,et c’était si corsé que j’en suis tombée de ma chaise (même après 3 infusions, ça restait costaud)

    J'aime

  7. Haha il faut un peu de matériel oui. Moi j’ai une bouilloire à température réglable donc je choisi la température et ça l’ajuste automatiquement. Mais une solution moins chère est d’acheter un thermomètre de cuisine. Pour avoir une eau à 80°C il faut 3/4 d’eau bouillante et 1/4 d’eau froide, sinon une autre méthode est d’arrêter la bouilloire quand les petites bulles commencent à se former.
    C’est sûr que le thé vert infusé dans l’eau bouillante ce n’est pas terrible, surtout que moi je n’aime pas l’amertume. N’hésite pas si tu as d’autres questions 😊

    Aimé par 1 personne

  8. Oooh merci. Je vais faire des achats en fin de semaine, je ferai en sorte de m’en prendre un et puis je reviendrai vers toi. Je n’ai pas de filtre par contre. Il y en a des jetable comme pour le café ou il faut vraiment le truc automatique ? Et pour le thermomètre de cuisine, n’importe lequel est bratique ? (sinon je veux bien le nom de ta bouilloire à température réglable, je me l’offrirai. J’aime vraiment les thés, j’en bois sans sucre et tout depuis des années mais bon mdrr je me suis jamais penchée sur « l’art du thé » jusqu’à récemment)

    J'aime

  9. Pour la bouilloire c’est un investissement mais la marque riviera and bar est une des meilleures. Mais tu peux en trouver des moins chères. Je préfère les bouilloires en inox ou en verre, je n’aime pas trop préparer mon eau dans du plastique.

    Aimé par 1 personne

  10. Ah pardon, pour filtrer l’eau j’ai acheté une carafe filtrante de la marque zero waters. Je l’ai prise sur internet et elle m’a coûté 25€ environ. Je la trouve mieux que les brita mais Brita c’est déjà pas mal. Et puis en plus d’améliorer le goût ça enlève aussi tout le calcaire et c’est top car avant avec l’eau directement prise du robinet de devais détarter ma bouilloire tous les jours. Maintenant je n’ai plis besoin. Et les filtres de ma carafe durent environ 6 mois, après il faut le changer. Par contre je n’utilise cette eau filtrée.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :