Fangirl – Rainbow Rowell

test

Cath et Wren sont des jumelles insĂ©parables. Fans de Simon Show, elles passent leur temps sur les forums consacrĂ©s Ă  l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette annĂ©e, Ă  la fac, elles feront chambre Ă  part. L’une est prĂȘte Ă  renoncer Ă  ses rĂȘves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetĂ©e dans un univers hostile dans lequel tout le monde – ses profs, sa famille et sa colocataire – mĂ©prise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsĂ©dĂ© de la littĂ©rature

570 pages


 

Merci Marie de m’avoir donnĂ© envie de lire ce livre avec ta chronique. Il se trouve qu’il a croisĂ© peu de temps aprĂšs ma route par le plus grand des hasards, au dĂ©tour d’un rayon Ă  Decitre. Il a donc atterri dans ma PAL mais il n’y est pas restĂ© trĂšs longtemps … 😋

Ryan Reynolds Book GIF

 

Cath est une « geek » grande fan de la saga littĂ©raire Simon Snow autour de laquelle elle Ă©crit une fanfiction suivit par des milliers de fans. Elle est hyper proche de Wren, sa soeur jumelle avec qui elle partage tout, mais surtout l’amour de Baz et Simon. Aussi quand Wren dĂ©cide de ne pas emmĂ©nager avec elle pour leur premiĂšre annĂ©e a l’universitĂ©, Cath est dĂ©vastĂ©e. Sa vie sociale se rĂ©sume Ă  Wren et aux discussions avec les internautes qui suivent sa fanfiction. Cath est une fille hyper timide, asociale, limite nĂ©vrosĂ©e, et elle n’a pas confiance en elle, donc autant vous dire que la vie universitaire va reprĂ©senter un Sacré  challenge pour elle.

Ce livre m’a rappelĂ© beaucoup de souvenirs de ma propre premiĂšre annĂ©e Ă  la fac. Moi aussi j’ai partagĂ© une petite chambre Ă©tudiante avec une autre fille du campus. Et je ne m’entendais pas spĂ©cialement bien avec elle, disons qu’on avait pas d’atomes crochus. Je me souviens des premiers jours assez bizarres oĂč tu te retrouves Ă  partager ton espace vital avec une inconnue, dormir dans la mĂȘme piĂšce que quelqu’un qu’on connaĂźt depuis quelques heures seulement. Moi aussi j’ai eu peur de me perdre sur le campus, d’arriver en retard en cours, de n’avoir personne avec qui manger Ă  la cantine les premiers jours. Ça m’a complĂ©tement replongĂ© dans mes souvenirs. MĂȘme si je n’Ă©tais pas aussi timide et « asociale » que Cath, je me suis beaucoup retrouvĂ©e dans ses sentiments. *nostagie, quand tu nous tient*.

J’ai vraiment adorĂ© cette lecture. On alterne les chapitres entre la vie de Cath et des passages de sa fanfic sur Simon Snow : Carry on, ou de l’Ɠuvre originale (enfin, originale dans le livre). J’ai beaucoup aimĂ© car ça permet d’ĂȘtre complĂštement immergĂ© dans l’univers de Cath et Wren. La relation qu’entretient les jumelles entre elles et avec leur pĂšre est super touchante. L’Ă©criture n’a rien d’exceptionnel, elle n’est pas particuliĂšrement poĂ©tique. Pourtant j’ai Ă©tĂ© rapidement prise dans l’histoire et Ă  chaque fois que je me plongeais dans ma lecture je me retrouvais dans une bulle de douceur, protĂ©gĂ©e de la vie extĂ©rieure. C’est tellement touchant, doux et mignon. Les personnages sont hyper attachants. J’avais envie de prendre Cath dans mes bras, de la rassurer, lui dire qu’elle pouvait y arriver. De gifler Wren de temps en temps parce-qu’il faut le dire, Ă  certains moment, elle est insupportable. Et puis il y a Levi, qui est trop chou. C’est le mec super sympa, pas prise de tĂȘte, adorable et attentionnĂ© (bon, je crois que je peux m’arrĂȘter, lĂ , vous avez compris qu’il est trop gentil). J’ai Ă©galement beaucoup aimĂ© le fait que la description de LĂ©vi et son niveau de beau-gossitude Ă©voluent au fur et Ă  mesure que les sentiments de Cath se transforment.

Simon Snow est une grosse rĂ©fĂ©rence Ă  HP mais je pense que c’est volontaire et donc du coup ça passe bien. On fait facilement le lien entre les 2 sagas et je trouve que ça permet de bien comprendre l’engouement possible pour Simon Snow.

BREF, J’ai vraiment apprĂ©ciĂ© cette lecture que je retrouvais avec grand plaisir en retrant du boulot et dans laquelle j’avais hĂąte de ma replonger tous les soirs. C’est vraiment une lecture « doudou », toute douce qui nous fait nous sentir bien. 

Et vous, vous vos premiers jours de fac ? Vous avez vécus en dortoirs étudiants ? Vous avez déjà lu Rainbow Rowell ?

 

12 commentaires sur “Fangirl – Rainbow Rowell

Ajouter un commentaire

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :